Ressources
Cartes et graphiques

Participation de la société civile aux négociations internationales sur l’environnement, 1994-2017

Commentaire

Les ONG mais également d’autres acteurs non étatiques (comme les institutions académiques et le secteur privé) peuvent s’inscrire aux négociations internationales environnementales en tant qu’observateurs. Ils peuvent ainsi suivre le processus, informer le public et mener des activités de plaidoyer auprès des délégations gouvernementales. Le diagramme montre que parmi les trois thèmes (forêts, biodiversité et climat), les ONG sont surtout engagées dans les négociations climatiques où elles sont de plus en plus présentes (cinq fois plus nombreuses entre le début et la fin de la période 1994-2017), avec un nombre moyen oscillant de cinq à dix représentants par ONG, mais en baisse depuis une décennie.

Téléchargement

Vous êtes libre de partager l’oeuvre par tous moyens et sous tous formats à condition de créditer l’oeuvre, de ne pas la modifier et de ne pas la commercialiser. Pour tout autre usage, merci de nous contacter.
version très simplifiéetélécharger

Article ou focus lié